Opportunités Private Equity

Autrefois très largement réservé aux investisseurs institutionnels et pour des montants d’investissement de plusieurs millions, le Private Equity est aujourd’hui accessible aux investisseurs individuels avec un seuil d’investissement qui peut varier de 1000€ à 500 000€ en fonction des fonds et des supports.
Certains fonds sont dédiés aux investisseurs individuels, d’autres permettent d’investir aux côtés des investisseurs institutionnels et grandes fortunes.
La rentabilité attendue d’un investissement en Private Equity est élevée (selon les chiffres de France Invest : 11,4 % en moyenne annuelle depuis quinze ans) en contrepartie d’un risque de perte en capital lui aussi important et d’une liquidité très faible (voir les risques en signature de l’email).
Sans être décorrélés des marchés financiers, le private equity en est moins dépendant et permet de prendre un exposition aux actions avec un réel horizon long terme.

Qu’est-ce que le Private Equity ?
Le private equity (ou capital investissement) est la prise de participation dans des sociétés non cotées en bourse, afin de permettre leur financement. Il peut être réalisé en direct, mais le plus souvent au travers de fonds de private equity, gérés par des sociétés spécialisées, avec un objectif rendement à terme de 8% à 15% par an. L’investissement en private equity est la plupart du temps illiquide et demande un blocage des avoirs d’environ 10 ans.

Il existe différents types de private equity :

• Le capital risque qui concerne le financement ou le développement d’une jeune entreprise (moins de 5 ans).
• Le capital développement afin de soutenir et accélérer la croissance des entreprises.
• Les opérations de LBO qui consistent à financer l’acquisition d’entreprises avec un effet de levier. Cette acquisition se fait par le biais d’un emprunt via la constitution d’une société holding de reprise.
• Le capital retournement pour le financement d’une entreprise en difficulté afin de lui fournir les ressources nécessaires pour mettre en place un plan de redressement.

Certains fonds de private equity peuvent aussi être des fonds de défiscalisation (FIP et FCPI), nous n’abordons pas ces fonds ici.

Avant d’investir en Private Equity, quelle que soit sa forme, il est important de réaliser une analyse afin de vérifier l’adéquation de l’investissement avec votre situation patrimoniale. Une fois établie, nous pourrons vous proposer des solutions adaptées, qui privilégieront la diversification et la qualité des maisons de gestion.


Le capital-investissement/Private Equity est un placement risqué qui dépend de la croissance des entreprises en portefeuille et présente donc un risque de perte en capital. Le capital investi est immobilisé pendant une longue période : assurez-vous donc de ne pas avoir besoin de cet argent à court terme.

Quelques exemples

FCPR Ardian Multi Stratégies

Private Equity & Assurance Vie

FCPR Entrepreneurs & Immobilier

Private Equity Immobilier & Rendement de 7%

Idinvest Private Value Europe 3

Private Equity & Diversification

Fonds Institutionnels
Acces privilégié 

à partir de

100 000€

Je veux m’inscrire pour recevoir les accès privilégiés aux fonds de Private Equity